License Check

 

Un « Autodesk License Check » est un contrôle de votre logiciel Autodesk destiné à obtenir un aperçu de vos licences enregistrées et à déterminer le nombre de postes de travail sur lesquels ce logiciel peut être légalement installé. Ce contrôle vous permet :

de savoir ce qui a été installé légalement,
de ne pas acquérir plus de licences que nécessaire,
d’utiliser les licences acquises de manière optimale,
et d’éviter toute infraction par rapport au contrat de licence Autodesk.

 

Ce dernier point est particulièrement important : il n’est en effet pas toujours simple de veiller au respect de vos contrats de licence Autodesk. Les entreprises piratent souvent inconsciemment les logiciels en utilisant un nombre plus important de licences Autodesk que celui acheté, ou en utilisant le software d’une manière non prévue par le contrat de licence.

Voici quelques exemples concrets parfois rencontrés auprès de nos utilisateurs finaux :

 

Jean a acheté voici quelques années de cela un plan de maintenance pour son logiciel Autodesk. Celui-ci l’autorise à installer une deuxième copie du logiciel en vue d’un usage domestique et à utiliser d’anciennes versions du logiciel. Ce programme de maintenance arrive maintenant à terme et pour des raisons budgétaires, Jean décide de ne pas le prolonger.

Cela a toutefois aussi pour conséquence de supprimer les avantages liés à ce programme de maintenance : Jean ne peut en effet plus utiliser ni la version supplémentaire sur son ordinateur domestique, ni les anciennes versions du logiciel et doit donc les supprimer de ses différents systèmes. S’il ne le fait pas, il pirate un logiciel !

 

Diane est architecte et conçoit depuis pas mal de temps déjà des logements dans  Autodesk® Revit®. Entre-temps, son entreprise s’est sérieusement développée et les projets sur lesquels elle travaille maintenant sont bien plus complexes qu'avant. Elle a par conséquent décidé de mettre son logiciel Revit® à jour en passant à une Collection AEC, un progiciel comprenant à la fois son fidèle logiciel Revit® mais aussi toute une série de logiciels complémentaires.

Une telle mise à jour implique toutefois que l’ancien logiciel ne peut plus être utilisé. Si Diane souhaite continuer à utiliser Revit®, elle ne doit donc pas oublier de supprimer son ancienne licence Revit®de son ordinateur et d’activer la nouvelle licence Revit®faisant partie de l’AEC Collection®  - faute de quoi elle utilisera illégalement son ancienne licence !

Source : Autodesk Knowledge Network

 

Ramon réalise des dessins en 3D pour divers projets. Il utilise encore, pour certains d’entre eux, d’anciennes versions d’Autodesk® AutoCAD® . Étant donné que Ramon dispose d’une licence permanente avec programme de maintenance, il peut utiliser jusqu’à 3 versions antérieures de ce logiciel.

S’il migre vers la version la plus récente de l’ancien logiciel, cela signifie aussi que les versions précédentes deviennent des versions antérieures. Si Ramon souhaite continuer à utiliser Autodesk® AutoCAD®, il ne doit donc pas oublier de demander un numéro de série correspondant à une version précédente pour sa version AutoCAD antérieure – faute de quoi il utilisera son ancienne licence de manière illégale !

Source : Autodesk Knowledge Network

 

Julie est ingénieur civil et vient de se voir attribuer une jolie mission qui l’oblige à aller travailler pendant 6 mois à Singapour. Comme Julie dispose d’une licence permanente avec un plan de maintenance actif , elle peut tout simplement emporter son ordinateur portable pour travailler au sein du département de Singapour.

Si Julie utilise la licence en tant que collaboratrice de l’organisation, ce sont les Global Travel Rights qui s’appliquent. La licence est toutefois associée à son nom en tant que « Named User », une personne spécifique qui doit être un  travailleur travaillant pour le compte du détenteur de licence. Cela signifie qu’elle ne peut pas autoriser d’autres collègues à utiliser sa licence. Les licences ne peuvent pas non plus être partagées avec des sociétés-sœurs (« affiliates ») sans l’autorisation expresse d’Autodesk.

Source : Autodesk Knowledge Network

 

Comme vous pouvez le constater, on en arrive vite (et souvent sans le vouloir) à enfreindre le contrat de licence Autodesk. Nous vous aiderons volontiers à éviter toute amende et tout dédommagement potentiel ainsi que tout investissement logiciel inutile  en procédant pour vous à un Autodesk License Check gratuit .
 
Nous pouvons par ailleurs vous assister de diverses manières. Vous pouvez choisir librement la solution que vous privilégiez :
 
  • Vérification du numéro de série : Entrez vos coordonnées sur le formulaire ci-dessous et renseignez dans la case Numéro(s) de série au moins un numéro de série de logiciel Autodesk. Nous vérifierons les licences associées à ce numéro de série et vous indiquerons le nombre de postes de travail sur lesquels ce numéro de série peut être utilisé.

 

  • Délivrance d’un rapport de licence : Vous pouvez demander un rapport de licence à Autodesk qui vous proposera un aperçu de toutes vos licences Autodesk. Pour cela , demandez ici un License Report à Autodesk (cela peut prendre quelques jours ouvrés). Lorsque vous aurez reçu ce rapport de licence, vous pourrez compléter vos coordonnées ci-dessous et ensuite sélectionner et télécharger le fichier adéquat sur votre ordinateur, via l’option Télécharger le rapport de licence . Nous consulterons votre rapport de licence et vous indiquerons le nombre de postes de travail sur lesquels votre logiciel Autodesk peut être utilisé.

 

  • Demande de contact : Vous préférez tout d’abord nous contacter pour un entretien exploratoire avant que nous procédions pour vous à un License Check ? Entrez vos coordonnées ci-dessous en nous fournissant quelques infos complémentaires concernant votre situation actuelle et nous vous recontacterons le plus rapidement possible pour vérifier ensemble la meilleure façon de vous aider.
     

Attention : nous pouvons seulement traiter des demandes dans la région Benelux. Si vous vous trouvez en dehors de la région Benelux, veuillez consulter le site web Autodesk pour localiser un revendeur chez vous.

 

Vous souhaitez une analyse approfondie supplémentaire impliquant le déplacement sur site de spécialistes des licences Autodesk afin de passer en revue toutes les licences Autodesk de votre entreprise et vérifier si elles sont utilisées de façon conforme à votre contrat de licence ? Dans ce cas, vous pouvez aussi recourir à l'Autodesk SAM Check (A-SAM). Pour cela, prenez contact avec votre revendeur Autodesk, ou entrez vos coordonnées ci-dessous afin que nous puissions vous mettre en contact avec un revendeur agréé Autodesk proche de chez vous.

 

Compliance Check formulaire